PHOTO du 24/03/2009 … l’art de la mélodie aigre douce

violin_knife_ak

La limite entre le compromis et la compromission est aussi subtile que ne l’est celle entre le médecin et le charlatan aux yeux d’un cancéreux en phase finale …

Quoi de plus romantique qu’un Rimbaud poête vendant des armes dans le Harare en Afrique, un Delacroix espion dans les bordels d’Alger. Que de plus intriguant qu’un Saddam Tyran et porte flambeau d’un Monde Arabe en lambeaux allant tête haute à l’échafaud. Quoi de plus douteux mais récomfortant qu’un Ben Laden figure enturbannée d’un Islam radical brandissant un coran et un AK47 face l’hégémonisme américain… Que de plus saint qu’un Abu Nawas faisant l’éloge de l’Amour charnel au bas de la Kaaba…

Il n’est pas rare que l’on troque son archer contre un couteau au risque de ne plus savoir comment faire raisonner son violon. A la mélodie semble succèder alors le grincement et les cris stridents.

Parfois mieux vaut une agaçante cacophonie aux mélodies sirupeuses qui inhibent les esprits.

Ashraf

Publicités

3 Réponses to “PHOTO du 24/03/2009 … l’art de la mélodie aigre douce”

  1. Attention la cacophonie rend sourd…

  2. merton Says:

    celui qui ne veut voir n’est-il pas un aveugle de l’esprit ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :