photo du 18/11/2009

je suis obligé de porter ce foutu déguisement comme figurant… c’est assez mal payé mais ça dépanne surtout depuis que mon frère et mon père ont été emprisonnés lors des émeutes de la faim. J’ai du quitter l’école et trouver du taf … à longueur de journée debout, à sourire aux touristes avec ce déguisement ridicule. Passage obligé si tu veux obtenir un petit pourboire pour la photo… tu offres le meilleur du pharaon, le vieux couple européen est content et voilà que tu gagnes jusqu’à 2 euros par jours… je vis avec ma mère, mes deux soeurs et mes deux grands mères dans un quartier populaire de Hilwan. On bouffe pas à notre faim et la police nous boucle le bec chaque fois qu’on a un truc à dire. On est sorti protester contre la hausse du prix du pain, on nous a tapé dessus… ç’a frôlé la guerre civile… on est sorti dire ouvrez les portes de Gaza, on nous a tapé dessus…circulez y’a rien à voir…

Le match Algérie-Egypte a été du pain bénît pour tout le monde. Les journalistes de bas niveau, avides d’infos aguicheuses avaient de quoi becter… nos autorités véreuses se réjouissaient enfin que l’attention de la populace soit portée sur autre chose que la misère qui l’entoure… et nous, les nantis, on nous avait donné un os avec lequel se défouler, l’exutoire parfait…

On est et on restera après tout de la chair à canon! On nous enverra au front, aux arènes de Khartoum nous battre avec nos frères dans la misère, au nom d’une fierté nationale et d’une idéologie populiste qui permet à nos dirigeants de mieux camper leur pouvoir nauséabond.

Demain, tout sera fini et je retournerai à mon déguisement de pharaon, redorer l’image d’une Egypte qui n’existe plus…

Demain tout sera fini, le peuple retrouvera son quotidien fait de combine et de débrouille alors que nos dirigeants retourneront aux affaires….

Photographie Ashraf Kessaissia

Cairo / Egypt

Publicités

2 Réponses to “photo du 18/11/2009”

  1. magnifique de vérité!!!

  2. Tout à fait d’accord.
    Il est évident que l’hostilité habituelle entre le peuple égyptien et algérien vient paradoxalement de leur ressemblance. Deux peuples au potentiel énorme, affamés et humiliés par leurs dirigeants aussi arrogants que minables.
    Il est vrai aussi que le foot est un jeu à somme nulle : s’il y a un gagnant, y a forcément un perdant. Et malgré tout ça, j’arrive à espérer quelque chose de bon de la victoire de l’Algérie…mieux que ça, quelque chose qui sera bon pour les deux peuples.
    Le peuple algérien reprend goût à la vie, et généreux comme il est, il contaminera le reste du monde. Le peuple algérien, enterré vivant depuis plus de vingt, réapprend à espérer, à s’exciter pour l’avenir, à faire des projets à moyen terme (s’organiser pour l’Afrique du sud !).
    Voilà mon utopie. La dynamique est lancée, et la haine algérienne du peuple égyptien est déjà oubliée, j’en veux pour preuve ce slogan scandé dans toutes les rues algériennes :
    « Allah ou Akbar Rbahna lihoud, chehhata ymout, lahla treddou ! » 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :