Businessman Acte 11

Le businessman est choyé. Rien n’échappe aux hôteliers qui placeront, de bonne foi, un nouveau testament sur sa table de chevet. La spiritualité du businessman n’est pas seule à être chouchoutée… les plaisirs de la chair sont eux aussi l’occasion de « customizer » des produits dédiés, d’enrichir la prestation de base par des produits collatéraux à forte valeur ajoutée et fidéliser ainsi le client.

Munich / Germany

Photographie Ashraf Kessaissia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :