photo du 29/8/2010

Dans le monde animal, les totalitarismes humains ont réussi distiller leur venin… un jour, le cochon rose se voit tristement mis en quarantaine avant d’être expulsé dans un charter…

– tu n’es pas des notres après tout… lui infligea le mouton…

– mais je veux continuer à jouer avec vous…

– tu pues, et en plus tu n’es pas cacher lui dit le poulet

– ni hallal ajouta le mouton d’un ton orgueilleux

– oui mais… la voix du cochon s’étouffa et des larmes embuèrent ses yeux. Le cochon voulait rester digne

– maintenant rentre chez toi petit boudin rose… lancèrent à l’unisson le poulet, le monton et la vache

– mais c’est chez moi Ici…

Puis le poulet se charga d’embarquer le cochon dans un charter pour l’expulser…

Photographie Ashraf Kessaissia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :