Archive for the Histoire de Café Category

Photo du 23/11/2010

Posted in Art, cafe, City, Culture, Histoire de Café, immigration, music, musique, Photo du Jour, Photography, politics, Politique, portrait on novembre 24, 2010 by Ashraf Kessaissia

L’ami Mahmoud, tout en toi est générosité… tu transpires les idéaux d’un monde arabe…t’écouter c’est voyager… et quand on va siroter un thé dans ton café, on finit souvent par partir avec des idées de lectures…

Le Karkade Cafe-Restaurant
Grenoble/Paris
…Photographie Ashraf Kessaissia

Publicités

photo du 14/9/2010

Posted in Culture, Histoire de Café, music, musique, Photo du Jour, Photography, politics, Politique on septembre 14, 2010 by Ashraf Kessaissia

Hamid! Y a pas de quoi danser…

Grenoble / France
Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 23/7/2010

Posted in cafe, Culture, histoire, Histoire de Café, immigration, Photo du Jour, Photography, politics, portrait with tags , , on juillet 24, 2010 by Ashraf Kessaissia

chef de file des artistes plasticiens irakiens, Ismail me demande de le rejoindre dans son atelier… il sera question de peinture, de photo et comme toujours du pays perdu, de cet Irak qu’il a du quitter pour rejoindre un de ces pays du Golfe pour se mettre au service de leurs emirs, peindre leur portraits et mettre en scène ces bedoins du desert… la vie des artistes depuis l’ère abbasside n’a jamais cessé d’être tumultueuse, car pour exister il fallait compter sur son protecteur … Ziryab n’avait il pas été poussé à prendre le large car à la cour de Bagdad il risquait sa vie… un petit silence puis un sourire complice avant d’interrompre cette digression et de me proposer un cafe turc sans sucre… Ismail savait que je le prenais toujours sans sucre et je savais qu’était venu le moment d’entammer la séance photo…

Doha / Qatar

Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 29/3/2010

Posted in cafe, Carnet de Voyage, Histoire de Café, music, musique, narghile, Photo du Jour, Photography with tags , , on mars 29, 2010 by Ashraf Kessaissia

Cafe d’Orient Acte 1

NewYork/USA

Photographie Ashraf Kessaissia

La photo du 4/3/2010

Posted in Histoire de Café, immigration, Photo du Jour, Photography, politics, Politique with tags on mars 6, 2010 by Ashraf Kessaissia


Un Chibani, Cinq verres… quelques souvenirs et un avenir qui titube entre deux rives
Grenoble/France
Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 12/11/2009

Posted in cafe, Histoire de Café, Photo du Jour, Photography with tags , on novembre 12, 2009 by Ashraf Kessaissia

anniversaireIranIMG_6910

happy birthday

Tehran / Iran

Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 15/10/2009

Posted in AbuG, architecture, Art, cafe, histoire, Histoire de Café, narghile, Photo du Jour, Photography, politics, Politique with tags , , , , on octobre 15, 2009 by Ashraf Kessaissia

abougi7

Mon Psy, eh oui faut bien être moderne! non?! Bon, mon Psy m’a dit qu’une façon de résoudre mes problèmes était de revenir sur les origines du mal…

Autour d’une tasse de café, entourés d’amis peintres en exil, je me suis laissé allé à la confidence… les conseils fusèrent tous azimut… pour certains l’exil semblait être la solution, pour d’autres un pèlerinage à Kerbala, la visite du tombeau du prophète, allumer un cierge à Nazareth… pour d’autres encore cela devait passer par la thérapie de l’art, se rendre au musée du Louvre et contempler une fois par jour les Sabines de David… je n’y voyais pas vraiment l’origine du mal qui me rongeait… mais j’étais preneur … jusqu’au moment où je demande à mon ami de lire l’avenir dans le marc de café…

« Deux formes allongées se dessinent distinctement » me confia Ismail. J’écoutais avec attention son explication quand Brahim commenta d’un air coquin « muni de deux, il est clair que les problèmes ne peuvent que se démultiplier… tous pouffèrent de rire, moi y compris.

Le garçon de café qui semblait avoir suivi nos échanges lors de ses allées et venues pour raviver nos narghilés demanda gentiment s’il pouvait donner son avis. On acquiesça, curieux d’entendre son interprétation du marc de café.

« Les deux formes allongées représentent deux tours, elles semblent prendre racine dans le reste du marc qui n’a pas réussi à se décoller du fond de la tasse… sa couleur est celle du pétrole qui nourrit nos despotes et les puissances qui le jalousent … »

Il me faut aller voir ces tour, j’insistai… convaincu de la véracité de ces paroles.

De ces tours, il ne reste que poussière, compléta le garçon de café.

Il va sans dire que j’ai essayé de me rendre au bas des tours Jumelles de New York en espérant recevoir l’émotion qu’il faut et voir s’évanouir mes peines, mais je n’ai pas eu de visa. A défaut je suis allé me recueillir sur un lieu de substitution, les Tours Jumelles de Petronas et qui plus est siège d’une grande compagnie pétrolière.

Malheureusement je n’ai toujours pas trouvé le calme souhaité et les cauchemars continuent d’habiter mes nuits…

Big Kiss

PS : Cette carte n’est pas un message prémonitoire.