Archive for the narghile Category

Photo du 3/7/2010

Posted in cafe, Carnet de Voyage, City, Déambulation, narghile, Photo du Jour, Photography, portrait, religion with tags on juillet 4, 2010 by Ashraf Kessaissia

Scène de Café…

– Le prof se tourna vers moi, son hôte dans ce café ottoman du XVIème, sur les hauteurs d’Istanbul… Devine a qui ai je parlé?

– Un de vos collègues de l’université Galatasaray??

– Le prof : Au bon Dieu… puis il essuya un sourire qui s’effaca aussitôt derrière une mine des plus serieuses

Pantois, je pris quelques bouffées de mon narguilé en espérant trouver une répartie à la hauteur de ce que je considéra un moment comme une boutade de haut vol. Ce n’était pas nécessaire. Ses collègues m’expliquèrent le sérieux de ses propos. Le prof… parlait bien au bon dieu et il se considerait comme le dernier prophète… celui d’Istanbul du moins…

Depuis, à Istanbul, je fume mon narguile en ayant une pensée pour ces prophètes d’un jour… que l’on croise au gré des rencontres et des vagabondages…

Istanbul / Turquie

Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 29/3/2010

Posted in cafe, Carnet de Voyage, Histoire de Café, music, musique, narghile, Photo du Jour, Photography with tags , , on mars 29, 2010 by Ashraf Kessaissia

Cafe d’Orient Acte 1

NewYork/USA

Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 3/1/2010

Posted in cafe, Carnet de Voyage, Culture, narghile, Photo du Jour, Photography, portrait with tags , , on janvier 3, 2010 by Ashraf Kessaissia

03/1/2010
What beauty, sweetness of the world with her lies
Soft eyes, smiling lips, and happy heart with her lies.
Though sweetness of the tongue, kingship implies,
She is Solomon of times, and prophecy with her lies.
Beauty, artistry and innocence are her guise,
And hence, in both worlds, will of the Good, with her lies.
Her beauty-mole is that fair face’s prize,
The secrets that seek the wise, with her lies.
My lover is leaving, God be with her through my cries,
What to do with broken heart, since my cure with her lies.
With whom can I share that she brought me my demise
I am now crucified, resurrection with her lies.
Respect Hafiz, his faith no-one denies,
Forgiveness of godly souls with her lies.

Hafiz Al Shirazi
Translation © Shahriar Shahriari

آن سیه چرده که شیرینی عالم با اوسـت
چشم میگون لب خندان دل خرم با اوست
گر چـه شیرین دهنان پادشهانـند ولی
او سلیمان زمان است که خاتم با اوسـت
روی خوب است و کمال هنر و دامـن پاک
لاجرم هـمـت پاکان دو عالم با اوسـت
خال مشکین که بدان عارض گندمگون است
سر آن دانه که شد رهزن آدم با اوسـت
دلـبرم عزم سـفر کرد خدا را یاران
چـه کنم با دل مجروح که مرهم با اوست
با که این نکته توان گفت که آن سنگین دل
کشـت ما را و دم عیسی مریم با اوست
حافـظ از معتقدان اسـت گرامی دارش
زان که بخشایش بس روح مکرم با اوسـت

Hafiz

Photographie Ashraf Kessaissia

Photo du 15/10/2009

Posted in AbuG, architecture, Art, cafe, histoire, Histoire de Café, narghile, Photo du Jour, Photography, politics, Politique with tags , , , , on octobre 15, 2009 by Ashraf Kessaissia

abougi7

Mon Psy, eh oui faut bien être moderne! non?! Bon, mon Psy m’a dit qu’une façon de résoudre mes problèmes était de revenir sur les origines du mal…

Autour d’une tasse de café, entourés d’amis peintres en exil, je me suis laissé allé à la confidence… les conseils fusèrent tous azimut… pour certains l’exil semblait être la solution, pour d’autres un pèlerinage à Kerbala, la visite du tombeau du prophète, allumer un cierge à Nazareth… pour d’autres encore cela devait passer par la thérapie de l’art, se rendre au musée du Louvre et contempler une fois par jour les Sabines de David… je n’y voyais pas vraiment l’origine du mal qui me rongeait… mais j’étais preneur … jusqu’au moment où je demande à mon ami de lire l’avenir dans le marc de café…

« Deux formes allongées se dessinent distinctement » me confia Ismail. J’écoutais avec attention son explication quand Brahim commenta d’un air coquin « muni de deux, il est clair que les problèmes ne peuvent que se démultiplier… tous pouffèrent de rire, moi y compris.

Le garçon de café qui semblait avoir suivi nos échanges lors de ses allées et venues pour raviver nos narghilés demanda gentiment s’il pouvait donner son avis. On acquiesça, curieux d’entendre son interprétation du marc de café.

« Les deux formes allongées représentent deux tours, elles semblent prendre racine dans le reste du marc qui n’a pas réussi à se décoller du fond de la tasse… sa couleur est celle du pétrole qui nourrit nos despotes et les puissances qui le jalousent … »

Il me faut aller voir ces tour, j’insistai… convaincu de la véracité de ces paroles.

De ces tours, il ne reste que poussière, compléta le garçon de café.

Il va sans dire que j’ai essayé de me rendre au bas des tours Jumelles de New York en espérant recevoir l’émotion qu’il faut et voir s’évanouir mes peines, mais je n’ai pas eu de visa. A défaut je suis allé me recueillir sur un lieu de substitution, les Tours Jumelles de Petronas et qui plus est siège d’une grande compagnie pétrolière.

Malheureusement je n’ai toujours pas trouvé le calme souhaité et les cauchemars continuent d’habiter mes nuits…

Big Kiss

PS : Cette carte n’est pas un message prémonitoire.

Prix Nobel de la Paix 2009

Posted in cafe, histoire, narghile, Photo du Jour, Photography, politics, Politique with tags , , , , , , on octobre 9, 2009 by Ashraf Kessaissia

IMG_3634

Who else do you think could deserve it?

Question à deux cents. Qui d’autres dans la course ou hors course aurait pu être Nobelizé pour la Paix?

1. Tout mâle désireux de faire la paix avec son épouse?

2. Moi?

3. Angélina Jolie pour avoir adopté 25 bambins affamés?

4. Toi?

Photographie Ashraf Kessaissia

Khalil Assala

Posted in histoire, Histoire de Café, khalil assala, narghile, Photography, politics, Politique, portrait with tags , , on septembre 3, 2009 by Ashraf Kessaissia

PortraitK

Il a agréablement et subtilement commenté la Photo du Jour. Il nous a habitué à ses phrases chargées d’humour et de sens.

Quelques perles :

1. Si les financiers faisaient la sieste, le monde pourrait rêver un peu..

——————-

2. La menthe c’est le contraire de l’enfance, plus on la déchire, plus elle embaume.

——————-

3. Colisée..le plus majestueux abattoir des faibles…

——————-

4. L’Histoire vous donne raison implacables Pharaons.. ces gueux du peuple s’émerveilleront de vos cadavres !

——————-

5. Le père Freud verrait dans la chicha la recherche d’une oralité infantile et un détournement de la pulsion par des vapeurs trop légères pour dominer le MOI le CA..

——————-

6. Gauche ou Droite c’est tout aussi vain
L’avantage de l’écolo c’est qu’il s’en lave les mains
A moins qu’au pouvoir ne l’assoie le destin
À mon avis ce n’est pas pour demain
Mais il marche sur le juste chemin…

Grenoble / France

Photographie Ashraf Kessaissia

Café Narghilé Virilité

Posted in Histoire de Café, narghile, Photo du Jour, Photography with tags , , , on août 12, 2009 by Ashraf Kessaissia

Image25bw

Oriental Café in the Queens

New York / USA

Photographie Ashraf Kessaissia